Travestissement et sainteté : la figure druze de Sitt She’waneh

Houda Kassatly,

Université Saint Joseph – Beyrouth

« De sommet en sommet, disent les Druzes, se répondent les voies sacrées des incorporels qui jouissent, en Dieu, de « l’existence supérieure », récompense de leurs vertus. »1

Le maqam, ou mazar druze, de Sitt She’waneh est situé sur une haute colline, Tallet el Moudiq, dans une région nommée El Saalouk qui se trouve au pied du flan Est de la chaîne du Mont-Liban. On y accède par une bifurcation à partir de la route qui va de la grosse bourgade de Chtaura vers le sud de la Bekaa. Sur la voie qui prend fin au sanctuaire, on ne rencontre qu’une ferme isolée. Le site fait face aux marécages du village de Ammiq et se trouve situé à 53 km de Beyrouth, dans la zone administrative du Caza de la Bekaa Ouest.

Pour lire l’article suivez le lien

Actes-colloque-sainteté-féminine (Kassatly H. – Travestissement et sainteté)

Print Friendly
Cette entrée a été publiée dans Livres, Publications, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>